• Contact Équinoxe

Débat sur la construction de nouveaux réacteurs nucléaires en France




Depuis octobre, une consultation publique sur la construction de 6 nouveaux réacteurs EPR2 [1] en France a été lancée.


Les questions centrales identifiées sont les raisons de ce programme, la technologie utilisée, les enseignements de Flamanville, l'environnement, l'emploi, les coûts et le financement, et les risques face aux incertitudes climatiques et géopolitique.‬ ‬


La question du nucléaire étant importante en France, cette démarche — bien qu’insuffisante à notre goût — semble néanmoins indispensable afin de contribuer à partager des informations de qualité sur le sujet.


Le débat durera jusqu’au 27 février 2023. Une page Internet lui est entièrement consacrée. On y retrouve à la fois des informations pratiques (calendrier, actualité du débat, lettre d'information…) et des ressources documentaires. La Commission Nationale du Débat Public (CNDP) y explique également les différents moyens de prendre part aux discussions : tables rondes, webinaires, stands, forum en ligne, ateliers dans les collèges et les lycées, etc.


Il est possible de participer à la dizaine de réunions prévues « en présentiel ou en ligne ». Il est également possible de poser des questions et partager son avis sur la plateforme participative ouverte à cet effet. « Une réponse à votre question sera apportée sous quinze jours », promet la CNDP.


Néanmoins, ne soyons pas dupes, même avec une forte communication sur ce débat (dont nous doutons), il y a fort à parier que peu de français prennent part au débat. Pour les personnes qui prendront le temps de s’informer et de participer aux débats, cette consultation nous donne l'occasion d'avoir un accès simple à de la documentation de qualité.


Si l’être humain a tendance à avoir un avis sur chaque question qui lui est posée, malgré le peu d’éléments qu’il possède pour se faire une opinion, nous avons l’occasion – presque clé en main – de nous construire un avis plus solide et documenté pour jouer pleinement notre rôle de citoyen‬.‬


Nous invitons ainsi, toutes les personnes que ce sujet intéresse, à faire preuve de recul, à mettre ses préjugés pour ou anti-nucléaire de côté, et surtout à se montrer à l’écoute des différentes positions exprimées tout en portant la plus grande attention aux documents de la CNDP. ‬‬


Rappelons que ce débat et ces 6 EPR2 ne changeront pas fondamentalement nos trajectoires de décarbonation ainsi que la situation actuellement tendue. Les déclassements du parc historique vont commencer et pendant 15 ans nous ne verrons pas de nouveaux réacteurs sortir de terre en France. Un certain nombre de personnes pensent pourtant que cette durée de 15 ans est purement politique. Nous les invitons donc à lire le dernier rapport de RTE et à poser leurs questions à la CNDP.


Pour terminer, le Président de la République ayant affirmé en février dernier à Belfort, sa volonté de relancer le nucléaire, il s’agira pour les parlementaires d’en débattre et d’en décider à travers le vote de la loi Énergie Climat (LPEC), au printemps 2023. L’un des objectifs de ce débat public est donc aussi de nourrir les échanges des parlementaires sur le sujet.



————



📌 Notes de bas de page :

[1] L'EPR est un réacteur nucléaire à eau pressurisée (REP). Par rapport aux REP antérieurs construits en France, l'EPR est un projet plus complexe et plus puissant. L’ensemble du parc nucléaire français est constitué de REP de la même génération, hormis, bien entendu, l’EPR de Flamanville.

25 vues