Découvrir notre programme

Nous faisons face à des enjeux qui menacent la pérennité de nos sociétés. Qu'ils soient démocratiques, sociaux ou environnementaux, les partis politiques traditionnels n'ancrent pas leurs réflexions dans le cadre des limites de notre monde. Alors que nous avons déjà dépassé plusieurs limites planétaires, il est devenu indispensable de traiter les problématiques à venir dans de nouveaux cadres conceptuels. 


S'affranchissant des idéologies traditionnels de gauche comme de droite, et principalement préoccupés par l'apport de réflexions et solutions travaillées avec rigueur et méthode scientifique, Equinoxe se distingue des autres partis par rejet du dogmatisme. Pour ces raisons, nous concentrons nos efforts sur l'unique proposition de valeur importante en 2022 : quelles sont les réponses radicales à la hauteur des enjeux ?

Dans sa version actuelle, notre programme constitue un premier travail de réponses radicales aux enjeux à relever. Notre positionnement nous permet en effet une remise en question salutaire de nos idées et réflexions, dès lors que des éléments nouveaux et plus convaincants se présentent à nous. Les propositions concernées seront soumises au vote des adhérents de manière périodique, car nous tenons à faire participer chaque personne désireuse d’apporter sa pierre à l’édifice. 


Si vous souhaitez questionner, confronter, étoffer nos réflexions, vous avez toute votre place pour y contribuer en rejoignant les équipes programme ! 

Image de Pickawood

Notre méthode

Nous avons souhaité expliciter notre méthode de travail. Nous devons être capables d'identifier, dans les débats à venir, la façon la plus simple d'être d'accord. Il ne s'agit pas d'argumenter de manière fallacieuse sans jamais comprendre d'où viennent les désaccords. Plutôt que de continuer à travailler sans relâche pour différentes raisons, nous nous sommes donnés une méthode : 

  1. Rédiger des constats : Ce sont les faits observables, documentés et sourcés autant que possible que nous prenons comme base de réflexion. Nous détaillons ces informations pour consolider notre pensée sur une base d'information commune ;

  2. Définir nos aspirations : Ce sont les postulats, les lignes directrices que nous posons. Elles sont le fruit de valeurs morales qui nous servent de boussole idéologique en direction d'une société idéale. Ces aspirations permettent d’établir ce qu'il nous semble souhaitable de faire ;

  3. Travailler des propositions : Les propositions, c'est le chemin que nous rédigeons collectivement une fois que nous partageons les constats et les aspirations. Ce sont les actions qui nous semblent appropriées et justes à mettre en place afin de transformer la société à la hauteur des enjeux. Si nous ne partageons pas la proposition, nous cherchons à savoir si nous ne partageons pas ses fondements (constats et aspirations) ou si nous divergeons sur le meilleur chemin à prendre pour y aller.

Nos mesures phares

Pour bien comprendre nos réflexions, nous vous recommandons d'abord de lire nos constats et nos aspirations. Notre programme de plus d'une centaine de mesures a été rédigé en 2021 par nos équipes. La version actuelle de fin février est en cours de mise à jour et une nouvelle version du programme sortira au mois de mai 2022. Rejoignez-nous pour y contribuer, nous avons besoin de chacune et chacun d'entre vous !

Refonder la représentation démocratique

  • Tirer au sort le Sénat parmi l'ensemble des citoyens éligibles pour un mandat de 2 ans.

  • Adopter le jugement majoritaire* comme mode de scrutin.

  • Instaurer un référendum d'initiative populaire.

*chaque citoyen évalue chaque personne candidate avec une échelle de mentions, celle ayant obtenu la meilleure mention par 50 % des votants sera retenue.

Défendre une Europe démocratique, sociale et écologique

  • Réformer la gouvernance de l'UE pour rendre son fonctionnement plus démocratique.

  • Remettre en cause la doctrine libérale de l'UE qui contraint le financement des États et les enferme dans le dogme de la croissance et de la concurrence.

  • Se donner une période de 3 ans pour renégocier activement de nouveaux traités et engager un véritable rapport de force en cas d'échec.

Programmer la sortie des énergies fossiles

  • Développer en priorité la sobriété énergétique par le changement des modes de vie.

  • Améliorer l'efficacité énergétique en particulier des dispositifs industriels.

  • Diversifier les sources d'énergie en s'affranchissant des idéologies (développement du nucléaire et des énergies renouvelables).

  • Coordonner les politiques européennes de transition énergétique pour maintenir la stabilité du réseau électrique.

  • Créer un observatoire des matières premières afin de retrouver une capacité de prospective française.

Développer une agriculture au service du vivant et rémunératrice pour les agriculteurs

  • Encourager l'installation de nouveaux agriculteurs en facilitant l'accès au foncier, à la formation et aux moyens de production.

  • Subventionner les pratiques agricoles vertueuses, par exemple le stockage de carbone dans les sols, les plantations de haies ou l'agriculture biologique.

  • Assurer l'autonomie alimentaire de la France en diversifiant et en relocalisant les filières agricoles.

  • Redonner du poids aux producteurs dans la négociation des prix pour tenir compte des coûts de production.

  • Abandonner progressivement l'élevage industriel d'ici 2030.

Renforcer l’instruction et l’ouverture au monde des élèves et des étudiants

  • Recentrer les enseignements du primaire et du secondaire sur les matières fondamentales (français et mathématiques).

  • De la maternelle au collège, limiter drastiquement le recours au numérique.

  • A l’école primaire, revoir le calendrier scolaire pour consacrer les après-midi à des enseignements alternatifs (activités sportives et artistiques, travaux manuels, sorties nature, etc.).

  • Au collège et au lycée, instaurer une semaine de stage par an pour découvrir les métiers manuels.

  • Dans l’enseignement supérieur, donner davantage de moyens à l’université pour mieux former les étudiants.

Remettre la monnaie au service de l'économie réelle

  • Créer des monnaies locales au service des circuits courts.

  • Séparer les banques de dépôts et d'investissement et leur affecter une mission de service public.

  • Taxer les transactions financières.

Renouer le lien entre la police et la population

  • Donner davantage de moyens humains et matériels à la gendarmerie et à la police.

  • Améliorer la formation initiale et continue des forces de l'ordre, notamment sur les techniques d'intervention.

  • Rendre l'IGPN plus impartiale en nommant des magistrats en son sein.

  • Légaliser la consommation de cannabis et améliorer la prise en charge sociale et sanitaire des consommateurs de drogue.

  • Recruter 20 000 gardes-champêtres placés sous l'autorité des maires, chargés de lutter contre les atteintes à l’environnement et les troubles de voisinage en milieu rural.

Découvrez la suite :

Envie de passer à l'action ?

Rejoignez-nous !

Notre démarche s’adresse aux personnes de tout âge et de tout horizon pour qui les partis traditionnels ne remplissent plus leurs rôles. De nos jours, sortir de sa zone de confort est difficile. Il faut être déterminé pour participer à la prise de conscience collective, et presque intrépide pour s'engager politiquement. À tous les déçus, résignés, rêveurs ou bien abstentionnistes, que vous soyez engagés sur le terrain pour une cause ou mus par une prise de conscience crépitante sur les enjeux écologiques, sociaux et démocratiques, rejoignez-nous, l’avenir croit en nous !